• Martine VENET

Respirez, pratiquez la cohérence cardiaque !

La cohérence cardiaque est une technique de respiration entraînant de nombreux bienfaits sur la santé physique, mentale et émotionnelle. Elle agit comme un régulateur de stress. Validée scientifiquement, de nombreux médecins la conseille pour les personnes ayant des états anxieux, dépressifs ou autres troubles du système nerveux.


Quel est le principe de la cohérence cardiaque ?


Depuis 40 ans, des recherches sont effectuées sur les conséquences de l’activité cardiaque sur la fonction cérébrale :


1. Le cœur envoie de nombreuses informations au cerveau.

2. Le cerveau réagit en permanence avec le cœur

3. Contrôler son rythme cardiaque permettrait de mieux contrôler son cerveau.

4. L’un des moyens de contrôler son rythme cardiaque deviendrait possible grâce à une technique de respiration appelée « cohérence cardiaque »

5. L’objectif de cette respiration est de rendre les battements du cœur plus réguliers rendant ainsi la personne qui la pratique plus sereine.


Prenons un cas pratique :


1. Je vis une situation stressante, une émotion forte ou désagréable.

2. La courbe de mon rythme cardiaque devient irrégulière.

3. Cela brouille les informations envoyées à mon cerveau, et je suis alors limité dans ma façon à penser, à apprendre, à me souvenir, à raisonner.

Cela explique que parfois, en état de stress, je peux avoir des réactions impulsives voir imprudentes. Lorsque je reviens dans un état plus calme, je me demande alors ce qui m’a pris de réagir de cette manière.

Ou encore un étudiant qui connait par cœur ses leçons, mais qui devant sa copie, pris par le stress, ne se rappelle plus de rien.


Les signaux du rythme cardiaque ont donc un effet significatif sur notre fonction cérébrale notamment sur les points suivants :


- le traitement des émotions

- notre faculté à prendre de bonnes décisions

- notre attention

- notre mémoire


A l’inverse, lorsque j’éprouve une émotion agréable, le rythme cardiaque est plus stable.

Dans ces conditions, le fonctionnement du cerveau est optimisé, ma stabilité émotionnelle est renforcée. J’apprends mieux, je réfléchis mieux, je prends de meilleures décisions.

Le corps et le mental fonctionnent correctement, il y a une meilleure synchronisation cœur / cerveau.

Psychologiquement, cet état est vécu comme un état de calme et d’équilibre.


Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque ?


Les principaux bienfaits de cette technique de respiration sont les suivants :


- Se détendre, s’apaiser

- Réduire son stress

- Mieux gérer ses émotions

- Clarifier ses idées

- Réguler son rythme cardiaque

- Diminution des risques cardiovasculaires

- Améliorer son attention

- Mieux tolérer la douleur

- Gérer son poids (« Maigrir par la cohérence cardiaque » du Dr David O’Hare)

- Améliorer son sommeil

- Baisse du cortisol, hormone secrétée avec le stress


Tout comme un entrainement sportif, les bienfaits se renforcent avec une pratique régulière au fil du temps.


Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?


La cohérence cardiaque se pratique durant 5 minutes à raison de 6 respirations par minute. On inspire par le nez et on souffle par la bouche. Il n y a pas de contre-indications.

Elle se pratique 3 fois par jour car les bénéfices restent présents dans le corps durant 3 à 4 heures. Il est donc recommandé de la pratiquer le matin, le midi et en fin d’après-midi afin d’en garder les bénéfices tout au long de la journée.


La posture : Elle se pratique en position assise, le dos bien droit, les pieds à plat au sol. La cohérence cardiaque ne fonctionne pas bien en position couchée pour des raisons physiologiques et anatomiques. A terme, lorsque la pratique est régulière et acquise, on peut la pratiquer en marchant, debout, dans les embouteillages…


Afin d’apprendre cette technique de respiration, il est utile dans un premier temps de suivre le rythme respiratoire ( 6 respirations / minute pendant 5 minutes) guidé par une application en ligne sur son smartphone ou sur un ordinateur. Cela évite de compter et permet une concentration optimale


Cette méthode est assez simple, je suis des yeux une rosace ou un objet et synchronise ma respiration avec celui-ci pendant 5 minutes.

Un autre moyen est de faire un tracé sur un papier en dessinant des vagues au rythme de sa respiration.

Sur l’inspiration, je monte et je compte 1 dans ma tête.

Sur l’expiration, je descends en comptant lentement jusqu’à 2.

Je m’arrête au bout de 30 vagues.

Au bout d’un certain temps d’entrainement, j’acquiers la méthode et n’ai plus besoin de support pour la pratiquer. Elle est alors applicable à n’importe quel moment de la journée lorsque le besoin s’en fait sentir.


En effet, comme on l’a vu précédemment, cette technique permet de gérer nos émotions et agit directement sur le fonctionnement de notre cerveau. Si une émotion désagréable me traverse, je peux alors automatiquement la contrer en appliquant cette méthode pour abaisser mon rythme cardiaque agissant ainsi directement sur les méfaits du stress.


Il faut savoir que les émotions telles que la colère, la frustration, l’anxiété ont une influence directe sur notre rythme cardiaque qui devient alors irrégulier. Notre corps est alors dans un état que l’on pourrait comparer à une voiture que l’on essayerait de conduire en appuyant simultanément sur la pédale d’accélérateur et la pédale de frein. La conduite deviendrait alors saccadée et compliquée. Lorsque nous nous trouvons dans ce genre de situation, le corps humain consomme 40 fois plus d’énergie. Pas étonnant que le stress nous fatigue à long terme…


En revanche, lorsqu’une émotion agréable nous traverse, telle que la joie, l’amour, notre rythme cardiaque est ordonné et le corps fonctionne harmonieusement.


La cohérence cardiaque, comme les images et sensations positives ont donc un réel pouvoir à nous transporter dans un univers plus calme et plus serein. Pour cela nous n’avons besoin de rien. Cela ne coûte rien, ne demande aucun matériel spécifique, et est disponible à n’importe quel moment de la journée où que nous soyons. Quoi de plus simple que de penser à bien respirer ? Encore faut-il y penser…



Martine VENET / Sophrologue & Naturopathe


234 vues

MARTINE VENET

Tél : 07 68 68 94 11

© 2016 par Martine VENET - Tous droits réservés